Cousin et Maganga Moussavou se réconcilient après l’incident du match Gabon vs Mali

Écart de langage

Cousin et Maganga Moussavou se réconcilient après l’incident du match Gabon vs Mali




Top Infos du mardi

Sports
La chaude poignée de main entre les deux hommes © 2018 D.R./Info241


qrcode:http://info241.info/cousin-et-maganga-moussavou-se-reconcilient-apres-l-incident-du,4024
Flashez le qr-code ci-dessus pour partager l'article à vos amis


L'URL courte de cet article est :
http://info241.com/4024


Dans la même rubrique

La vice-président gabonais Pierre-Claver Maganga Moussavou quasiment humilié par le coach des Panthères du Gabon, Daniel Cousin, ont fumé le calumet de la paix mardi à Libreville. A la faveur d’une audience à la vice-présidence, le coach qui l’avait éconduit samedi des vestiaires, a présenté ses « excuses » à la personnalité politique qui remplace un Ali Bongo hospitalisé depuis bientôt un mois.

Maganga Moussavou éconduit des vestiaires lors du match Gabon vs Mali !

Cousin et Maganga Moussavou ne sont plus fâchés. Et pour le démontrer, le vice-président a tenu à convier la presse à l’audience qui s’est tenue hier dans ses bureaux en présence du ministre des Sports, Alain-Claude Bilie Bi Nze et le président de la fédération gabonaise de football Pierre Alain Mounguengui.

Daniel Cousin a déclaré au sortir de l’audience de réconciliation : « Pour l’incident qui s’est passé dans les vestiaires samedi dernier, je voulais juste lui dire (au vice-président) que je n’ai pas voulu l’offenser et je lui ai présenté mes excuses, car ce n’était pas dans mon intention de lui manquer de respect ».

Et de conclure : "Je m’excuse de ce que mon attitude a gêné le vice-président de la République, car je ne voulais pas l’offenser. Je voulais juste mettre à profit cette pause pour passer un message fort aux joueurs, leur rappeler l’importance du match contre le Mali".

Une vue de l’audience de réconciliation d’hier

Manque de respect qu’Info241 vous a révélé dès lundi matin. En effet, samedi 16 novembre, lors du match capital Gabon vs Mali au stade d’Angondjé, Maganga Moussavou qui voulait remobiliser à sa façon les joueurs gabonais, avait été sommé de quitter les vestiaires par le coach. Avec cette phrase toute inédite : "qui êtes vous pour parler à mes joueurs ?".

Le ministre des Sports a indiqué : « J’ai, en effet, rappelé au sélectionneur que les Panthères ne sont pas un club, mais une équipe nationale. Et qu’a ce titre, c’est donc une affaire de l’Etat gabonais". Et de marteler avoir rappelé à Daniel Michel Cousin que "ce qui s’est passé samedi dernier dans le vestiaire ne sera pas toléré la prochaine fois ».

Tout semble être revenu au beau fixe entre les deux hommes à l’issue de l’audience d’hier de réconciliation. L’incident ayant fuité dans la presse, il fallait donc que celle-ci soit témoin de ce moment d’audience entre le vice-président moqué depuis pour s’être fait évincé comme un malpropre des vestiaires des Panthères qui étaient menées au score par un but à 0.

Tout est bien qui finit bien...pour le moment !

Commenter